Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J12 / samedi 7 mai 2016 / Humahuaca et Tilcara

Publié le

Quelque chose qui gouttait m’a réveillé ce matin à 5h. J’ai tout d’abord cru que c’était le robinet, puis je me suis aperçu qu’il pleuvait. Mais au lever la pluie avait cessé. Nous avons décidé de partir tôt car il nous a fallu modifier un peu notre programme initial dans la quebrada de Humahuaca dont nous sommes à la porte d’entrée au sud. Le site de la montagne des 7 couleurs est aujourd’hui le rendez-vous d’une course à pieds, le raid Columbia des Andes. Nous avons donc inversé les visites et nous rendons aujourd’hui tout au nord de la quebrada.
Au fur et à mesure que nous montons en altitude depuis Jujuy, le temps se dégage et il commence à faire chaud. La végétation change aussi à nouveau, revoilà les cactus candélabres et la roche aux couleurs changeantes. Nous arrivons enfin au village de Humahuaca et dès l’entrée, un guide nous arrête pour nous proposer une visite accompagnée du fameux site d’El Hornacal, la montagne aux 14 couleurs. Mais nous décidons de nous passer de lui et de suivre les indications du Routard. En effet, ce site n’est connu que depuis 3 ou 4 ans et n’est accessible que par une piste de 30km. Une fois de plus, nous mangeons de la poussière et ça grimpe sec. Mais cela vaut le coup car une fois arrivés à 4400 mêtres d’altitude, la vue est époustouflante. L’air est sec et frais, et le vent souffle fort mais la vue est magnifique et nous sommes presque seuls pour admirer la palette de couleurs magnifiques de la roche. Nous faisons la connaissance d’un motard suisse qui traverse l’Amérique du Sud depuis 18 mois maintenant. Jacqui l’avait déjà repéré hier grâce à sa plaque d’immatriculation de Luzern.

Nous redescendons ensuite vers le village où nous déambulons dans les quelques ruelles aux boutiques remplies d’articles colorés, écharpes andines, pulls en laine de lama, bonnets à pompon...etc. On en profite aussi pour boire une bière et manger quelques empanadas dans un petit troquet.

De retour à la voiture, mauvaise surprise. Nous avons un pneu à plat. On sort les valises sur le trottoir, on sort la roue de secours, Jacqui se bat un moment avec le cric et n’arrive pas à ouvrir les vis, bien sûr. Je vérifie dans le Routard et vois qu’il y a une station essence juste à 100 mètres. Nous décidons de tout ranger et d’y aller quand 2 passants se proposent de nous aider. Et 1/2 h plus tard, cette roue est changée. On s’en tire bien et on les remercie vivement en y ajoutant quelques pesos.

Et nous voilà repartis vers la ville de Tilcara où se trouve notre hébergement de ce soir. Lorsque j’ai réservé, c’était la seule chambre encore disponible à des kilomètres à la ronde à cause de cette fameuse course. La Posta la Falda se trouve tout en haut d’une rue étroite et tortueuse au sommet du village. La vue est magnifique et José le jeune propriétaire fort sympathique. Mais c’est à peu près tout ce qui fait le charme de l’établissement. Notre chambre en pas de porte au ras de la route ressemble à une grotte et il y fait même plus froid que dehors. Je pense que nous allons dormir tout habillés car à l’heure où j’écris je suis déjà à moitié gelée.

Pour nous réchauffer, nous retournons sur la place centrale de Tilcara pour aller dîner. Notre hôtelier nous a recommandé le Nuevo Progresso et nous n’hésitons pas car c’est celui aussi que j’avais repéré dans le Routard. Pour une fois nous ne sommes pas les 1ers, il y a dèjà un couple de clients. Et devinez quoi, ils sont français. Il ne s’est pas passé de jour ici sans que nous ayons croisé des compatriotes. Il fait bien chaud car le poêle à bois est allumé et la bonne bouteille de vin aidant, nous nous réchauffons enfin. De plus, les plats de boeuf comme toujours pour Jacqui et steack de lama pour moi, sont super copieux avec un petit plus ce soir. Leur présentation n’a rien à envier à celle d’un resto gastro.

Nous restons donc sur une bonne note en allant nous coucher sous la couette dans notre troglodyte, avec les chaussettes pour moi et en pyjama pour une fois pour Jacqui.

J12 / samedi 7 mai 2016 / Humahuaca et Tilcara
J12 / samedi 7 mai 2016 / Humahuaca et Tilcara
J12 / samedi 7 mai 2016 / Humahuaca et Tilcara
J12 / samedi 7 mai 2016 / Humahuaca et Tilcara
J12 / samedi 7 mai 2016 / Humahuaca et Tilcara
J12 / samedi 7 mai 2016 / Humahuaca et Tilcara
J12 / samedi 7 mai 2016 / Humahuaca et Tilcara
J12 / samedi 7 mai 2016 / Humahuaca et Tilcara
J12 / samedi 7 mai 2016 / Humahuaca et Tilcara
J12 / samedi 7 mai 2016 / Humahuaca et Tilcara

Commenter cet article