Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J21 / lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar

Publié le

Nous nous sommes renseignés hier pour savoir si il y avait un HardrockCafé à Santiago. La réponse fut oui, mais il se trouve dans un nouveau centre commercial à 4km de l’hôtel et n’ouvre qu’à 11h. Comme je ne suis pas très en forme ce matin, nous prenons notre temps et une fois les valises à nouveau chargées dans la voiture, nous décidons de nous y rendre pour l’ouverture.

Rien que le parking souterrain est déjà impressionnant et dès notre entrée dans cet immense mall à l’américaine, on a peur de se perdre. Mais tout va bien, il est facile à trouver et nous faisons l’acquisition de l’habituel shooter pour compléter la collection d’Alexis ainsi qu’une casquette fleurie qui j’espère lui plaira car elle ne va pas du tout à Jacqui.

Puis nous programmons notre GPS pour la direction de la ville de Valparaiso, au bord du Pacifique, à une centaine de kilomètres. Il y a tellement d’embouteillages que nous avons l’impression de tourner en rond et mettrons près d’1h pour sortir de Santiago. Quelle pagaille, toutes ces voitures , bus et taxis cabossés qui changent de file continuellement et klaxonnent quand tu ne démarres pas déjà avant que le feu ne passe au vert !

Sortis de la ville, cela va mieux, nous circulons dans des paysages verdoyants entrecoupés de vignobles, montagnes avec de verts pâturages et quelques cactus. Un mélange étonnant de végétation.
Avant d’arriver à Valparaiso, nous nous arrêtons dans la station balnéaire très prisée de Vina del Mar. Grosse déception, le soleil des collines fait place à un brouillard intense, un peu comme à San Francisco. La ville n’est pas très belle avec ses immenses immeubles pour vacanciers et ne mérite pas de photo. Juste le temps de manger à nouveau un completo, italiano cette fois ci. En plus de la saucisse, tomate, mayonnaise, il y a encore une mousse d’avocat au-dessus et tu peux encore rajouter du ketchup ou de la moutarde ou les 2. Ca cale ! En longeant le bord de l’océan, on prend quand même le temps de photographier quelques mouettes et pélicans.

Enfin, nous avons relié les 2 océans, Atlantique et Pacifique et nous voilà au bout de notre périple, Valparaiso, perchée sur ses 45 cerros ou collines.

Le chemin pour accéder à l’ Hôtel Boutique 17 est plus que raide et tortueux et nous montons péniblement en 1ère. Nous logeons dans le quartier le plus touristique de la ville, le Cerro Conception où fourmillent les maisons multicolores qui abritent des restos branchés, des petits hôtels boutique, avec tout de même des constructions plus anciennes à des stades différents de décrépitude. Avec le brouillard et la nuit qui tombe, on n’y voit déjà plus grand chose. Notre voiture entre tout juste dans le garage privé. Pourtant elle n’est pas bien grande. Ici, le moindre centimètre compte.

La chambre est très bien, toute moderne et contrastant avec le vieux quartier qui l’héberge. Magnifique vue sur le port depuis la terrasse et sur les collines depuis la chambre.

Le restaurant de ce soir, le Fauna, est tout près et a lui aussi une vue superbe sur le port mythique et la ville illuminée. Pisco sour ( on ne s’en lasse pas…), ceviche, et vin blanc de la région chilienne de Casablanca ( mais oui…) sont aux rendez-vous. Jacqui craque même pour un “volcan” de chocolat, en français un coulant. Il se régale. Merci Routard.

J21 /  lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar
J21 /  lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar
J21 /  lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar
J21 /  lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar
J21 /  lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar
J21 /  lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar
J21 /  lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar
J21 /  lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar
J21 /  lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar
J21 /  lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar
J21 /  lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar
J21 /  lundi 16 mai 2016 / Vina del Mar

Commenter cet article